Signalisation neuronale et Copaiba

L’article en bref

En utilisant une technologie protéomique avancée, les scientifiques de doTERRA, en collaboration avec d’autres partenaires de recherche, ont étudié l’influence de l’huile essentielle de Copaiba de doTERRA sur les voies de signalisation liées au système nerveux. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, les premiers résultats sont encourageants car ils permettent de mieux comprendre l’utilisation et l’impact de cette huile essentielle.

La protéomique et doTERRA

La protéomique est l’avenir de la recherche sur les huiles essentielles. Grâce aux techniques modernes de protéomique, les chercheurs sont en mesure de découvrir comment les composés induisent des changements dans les protéines avec lesquelles ils interagissent. Cela nous permet de mieux comprendre le fonctionnement des huiles essentielles. Avec ses partenaires de recherche, doTERRA est à la pointe de la cartographie de l’activité des huiles essentielles au niveau biochimique, en commençant par l’activateur du système endocannabinoïde préféré de tous : l’huile essentielle de Copaiba.

SH-SY5Y

La protéomique est une forme de recherche in vitro. Les méthodes in vitro sont souvent utilisées dans la recherche scientifique parce qu’elles sont simples et faciles, qu’elles posent moins de problèmes éthiques et qu’elles permettent des analyses plus détaillées que celles qui peuvent être effectuées sur un organisme entier. L’une des lignées cellulaires les plus courantes (ensemble de cellules développées à partir d’une seule cellule ayant une composition génétique identique) utilisées dans la recherche in vitro est SH-SY5Y. Cette lignée cellulaire est particulièrement utile pour la recherche neurologique expérimentale.

L’étude

Dans une étude protéomique récemment publiée, les scientifiques de doTERRA et leurs partenaires de recherche ont évalué l’activité biologique de l’huile essentielle de Copaiba sur les voies de signalisation dans une lignée cellulaire SH-SY5Y. Dans cette étude, ils ont utilisé des technologies nanofluidiques de profilage des modifications post-traductionnelles (PTM) des protéines. La même équipe de recherche avait déjà utilisé la technologie de profilage PTM pour évaluer la pureté des huiles essentielles et des isolats apparentés.

Les résultats

L’étude a fourni des preuves solides que l’huile essentielle de Copaiba a une influence positive sur diverses voies dans les cellules du système nerveux central. La régulation positive était particulièrement robuste dans les voies pI3k/Akt/mTOR, MAPK et JAK/STAT, qui influencent le métabolisme, la prolifération et l’immunité des cellules du système nerveux. De plus, les effets du Copaiba sur l’activité de la voie de signalisation neuronale étaient médiés par le récepteur cannabinoïde 2 (CB2), ce qui confirme la croyance que le Copaiba est un puissant activateur du système endocannabinoïde et qu’il peut avoir un éventail de bienfaits qui restent à découvrir. En outre, les chercheurs ont observé les effets les plus importants sur les voies de signalisation dans les 30 minutes suivant l’exposition au Copaiba. Il s’agit d’informations pharmacocinétiques importantes qui peuvent être utilisées pour élaborer de futures directives d’utilisation. Bien que ces résultats soient encourageants, ils sont expérimentaux et des recherches supplémentaires seront nécessaires pour les valider.

L’avenir

Même si, à première vue, ces données ne signifient pas grand-chose pour l’utilisateur quotidien d’huiles essentielles, elles font partie de la base qui déterminera l’avenir de la recherche sur les huiles et nous aidera à développer de nouveaux modèles d’utilisation plus efficaces pour ces dons de la terre. L’équipe de recherche a plusieurs autres études protéomiques en cours de réalisation, qui nous permettront de mieux comprendre la pharmacodynamique du Copaiba et d’autres huiles essentielles.

 

Les articles du blog doTERRA Science sont basés sur diverses sources scientifiques. Bon nombre des études mentionnées sont des études préliminaires, expérimentales, et des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre les résultats. Les huiles essentielles peuvent présenter des interactions médicamenteuses, des contre-indications pour les patients ou des effets secondaires qui ne peuvent être évalués à partir des seuls résultats de la recherche expérimentale. Si vous souhaitez utiliser des huiles essentielles pour un quelconque problème de santé, consultez d’abord votre professionnel de la santé.

Retour haut de page

WHAT’RE YOU

WAITING FOR?

10% OFF
Enter your email to unlock this deal